maurice bucaille

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: maurice bucaille

Message  yacoub le Mar 2 Fév - 0:23

La poésie et la musique sont haram en islam excepté la musique religieuse et la musique militaire
Quand aux poètes le prophète en a fait occire au moins quatre. Embarassed

yacoub

Messages : 93
Date d'inscription : 22/01/2010

http://yacoub.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: maurice bucaille

Message  Younes91 le Mar 2 Fév - 0:32

vasy continue, tout façon les personne voyant les preuves que j'ai contre toi, verront que tu raconte n'importe quoi, je me suis dit je lui repond ou pas? si non, il va croire que y'a pas de preuves, mais voila:

Sourate 26 : Les poètes (As-Shuaraa)

on voit que y'a meme une sourate qui s'appel les poetes.

# Vous apprendrai-Je sur qui les diables descendent ?
# Ils descendent sur tout calomniateur, pécheur.
# Ils tendent l’oreille... Cependant, la plupart d’entre eux sont menteurs.
# Et quant aux poètes, ce sont les égarés qui les suivent.
# Ne vois-tu pas qu’ils divaguent dans chaque vallée,
# et qu’ils disent ce qu’ils ne font pas ?
# à part ceux qui croient et font de bonnes œuvres, qui invoquent souvent le nom d’Allah et se défendent contre les torts qu’on leur fait. Les injustes verront bientôt le revirement qu’ils [éprouveront] !

quand a l histoire de la femme poete sache qu'elle est fausse, combien de fois y'en a qui l insulte, vienne meme le voir l insulte, etc et il n'a rien fait.

Younes91
Modérateur

Messages : 368
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: maurice bucaille

Message  yacoub le Mar 2 Fév - 0:50

En 610, Mohamed ressent que Dieu se manifeste par l'intermédiaire de l'ange Gabriel : c'est la Révélation. Après trois ou quatre ans de silence, il annonce publiquement l'islam. Dans les grandes foires de la Mecque, c'est en prose rimée, comme tous les prophètes de l'époque, qu'il déclame le message divin. Les visiteurs ne s'y intéressent pas, ils préfèrent écouter la poésie et les récits des poètes chanteurs que les paroles de Dieu. Parmi ces ménestrels, Al-Nadhr Ibn al-Hareth connaît un succès certain et attire tout le public. Ce dernier (selon le chroniqueur Al-Mas'udi) a appris à chanter et à jouer du oud à Al-Hira en Irak (Etat arabe sous protectorat perse). Il raconte dans ses chants les épopées des anciens empires et les grandes histoires d'amour. Donc le message du Prophète ne passe pas ; c'est la solidarité collective des Mecquois et leur culture arabe qui empêchent les progrès de l'islam.
...
Les sourates du Coran et du hadith interdisent la sculpture, la peinture, la musique et attaquent violemment les poètes. Dans la sourate 26, connue sous le nom Les Poètes, versets 224-226, comme dans la sourate 31 appelée Luqman, versets 6 et 7, le texte sacré critique violemment les poètes chanteurs arabes et leur promet un châtiment douloureux. Cette interdiction de la musique est exprimée aussi par la bouche du Prophète à travers ses hadiths dont certains parlent de châtiment pour ceux qui sifflent et battent les mains pour faire de la musique. D'ailleurs, chez les musulmans, le sifflement est considéré comme l'œuvre du diable. Al-Ghazali, dans son livre intitulé Ihya ulum al-din, mentionne certains de ces hadiths (voir vol.2, p. 246)
Iblis fut le premier à moduler la lamentation et le premier qui a chanté ;
Chaque personne qui élève la voix pour chanter, Allah lui envoie deux diables sur ses épaules pour le frapper de leurs talons jusqu'à ce qu'il se taise.
Dans le livre Sahih Al-tirmithi (vol. 1, p. 241), on trouve que le Prophète a maudit le chant et les chanteurs.
En plus, le Prophète n'a pas hésité à légitimer l'acte de verser le sang des poètes chanteurs. Parmi ceux-là, Al-Nadhr Ibn Al-Hareth : il fut capturé et assassiné par les soldats de Mohamed en mars 624. Quelques années plus tard, il ordonne la mort de trois chanteuses : Sarah, Qarina et Arnab (voir la chronique d'Al-Tabari, vol. 3, p. 116-118).
En 630, il dirige une armée de 10 000 soldats et entre, presque sans combat, à la Mecque (c'était une ville de commerce respectée par tous ceux qui l'utilisaient, elle n'avait pas de vrais soldats). Il détruit toutes les sculptures autour et à l'intérieur du sanctuaire parce qu'elles représentent les divinités des païens. Pour s'assurer que cette ville n'aura plus d'influence culturelle, il interdit le chant et la musique ainsi que la poésie, sauf celle qui le flatte ou flatte l'islam. En même temps, il chasse les poètes de la ville et permet de verser le sang de certains poètes comme Ka'ab et Bujair (fils du grand poète Zuhair ibn Abi Salma, auteur d'une mu'laqua). Au bout de quelques semaines, Bujair, épuisé, se rend et se convertit ; son frère résiste beaucoup plus longtemps mais, harcelé, ne pouvant faire confiance à personne, il se rend lui aussi et achète sa liberté par ses odes à Mohamed. Il devient impossible aux artistes et aux intellectuels de dire ce qu'ils pensent. La Mecque devient une petite bourgade sans aucune importance politique ni commerciale ni culturelle.

Le premier calife, Abu Bakr, considérait comme parfaitement naturel que la musique soit définie comme un "plaisir non autorisé". Plus grave : Al Tabari rapporte que ce même Abu Bakr a donné son approbation à Muhajir (gouverneur du Yémen) pour couper les mains et arracher les dents des deux chanteuses Thabja al-Hadramiyya et Hind bint Yamin pour qu'elles cessent de jouer ou de chanter.
Cette position à l'égard de la musique a été confirmée par les quatre grandes écoles qui dominent la vie musulmane. Il s'agit des écoles Malékite, Hanafitte, Shafi'itte et Hanbalitte. Encore aujourd'hui, un "chef" religieux intégriste algérien, Ali Belhaj, déclare : "Je n'écoute pas de musique parce que la Charia l'interdit".
Sources :
http://www.culture-arabe.irisnet.be/isla…

yacoub

Messages : 93
Date d'inscription : 22/01/2010

http://yacoub.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: maurice bucaille

Message  Younes91 le Mar 2 Fév - 1:01

sauf que depuis 14 siecle personne n'a reussi a faire l equivalent d'une sourate bien que la petite soit de 10 mot.

Les gens on ete attirer par le coran car elle ressemble a la poesie.


c'est la solidarité collective des Mecquois et leur culture arabe qui empêchent les progrès de l'islam

completement faux, faudrait voir un peu ce que je mets hein, parce que le rouler de yeux, ne fera que repeter les memes choses comme tu fais.




26.224 Et quant aux poètes, ce sont les égarés qui les suivent.
26.225 Ne vois-tu pas qu´ils divaguent dans chaque vallée,
26.226 et qu´ils disent ce qu´ils ne font pas?
26.227 à part ceux qui croient et font de bonnes oeuvres, qui invoquent souvent le nom d´Allah et se défendent contre les torts qu´on leur fait. Les injustes verront bientôt le revirement qu´ils [éprouveront]!



sourate 31 appelée Luqman, versets 6 et 7, le texte sacré critique violemment les poètes chanteurs arabes et leur promet un châtiment douloureux.

31.6 Et, parmi les hommes, il est [quelqu´un] qui, dénué de science, achète de plaisants discours pour égarer hors du chemin d´Allah et pour le prendre en raillerie. Ceux-là subiront un châtiment avilissant.

31.7 Et quand on lui récite Nos versets, il tourne le dos avec orgueil, comme s´il ne les avait point entendus, comme s´il y avait un poids dans ses oreilles. Fais-lui donc l´annonce d´un châtiment douloureux.

ou est marquer les poetes?


En plus, le Prophète n'a pas hésité à légitimer l'acte de verser le sang des poètes chanteurs. Parmi ceux-là, Al-Nadhr Ibn Al-Hareth : il fut capturé et assassiné par les soldats de Mohamed en mars 624. Quelques années plus tard, il ordonne la mort de trois chanteuses : Sarah, Qarina et Arnab (voir la chronique d'Al-Tabari, vol. 3, p. 116-118).


Question: Je voulais savoir si la poésie était licite en islam ? On m'a parlé de verset coranique l'interdisant...

Réponse: Cheikh Khâlid Sayfoullâh, abordant la question de savoir quel est le statut de la poésie à la lumière des références musulmanes, rappelle en préambule deux point importants:

- L'art poétique est un moyen très efficace de suggérer des émotions et des sentiments, mais aussi d'évoquer des images.

- Les poètes utilisent moins souvent leurs talents pour concevoir des œuvres utiles (contribuant par exemple à l'épanouissement intellectuel ou au développement moral) que pour exprimer de bas penchants.

Cheikh Khâlid soutient que c'est probablement en raison de cette double réalité que l'on trouve, au sujet de la poésie, des références musulmanes qui présentent d'apparentes contradictions, certaines la présentant comme un élément positif, d'autres la condamnant.

Ainsi, une fois le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) affirma que les poèmes renferment parfois de la sagesse ("inna minach chi'ri la hikmah"). (Boukhâri) A une autre occasion, il qualifia le fait de contrer les ennemis avec des vers de "djihâd bil lisân" (effort louable pour lutter contre l'injustice par la parole). (Michkât oul masâbîh)

D'un autre côté, le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) avertit dans un Hadith que le fait de remplir son ventre de pus est meilleur que de le remplir de poésies. (Mouslim) Et le Qour'aane, parlant des poètes, affirme: "Et quant aux poètes, ce sont les égarés qui les suivent."(Sourate 26 / Verset 224)


En réalité, il n'y a aucune contradiction réelle entre ces textes: La poésie étant, en soi, un moyen d'expression, tout jugement à son sujet sera évidemment lié au message qu'elle véhicule… Si elle est employée pour diffuser le bien, elle est tout à fait louable; et si elle vise à répandre le mal, elle est forcément blâmable. Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a lui-même clairement énoncé cela dans un Hadith: Aïcha (radhia Allâhou anha) raconte ainsi qu'on évoqua une fois la poésie en présence du Message d'Allah (sallallâhou alayhi wa sallam); celui-ci dit: "C'est là une parole: Quand elle exprime le bien, elle est louable et quand elle exprime de mal, elle est détestable." (Dâr Qoutniy)

Il est à noter que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) lui-même avait demandé à Hassân ibnou Thâbit (radhia Allâhou anhou) d'écrire des poèmes afin de répondre aux attaques verbales des qouraïchites; il (sallallâhou alayhi wa sallam) avait même prié en sa faveur et invoqué Allah afin qu'Il l'assiste.

Bref, selon des juristes musulmans, la poésie est donc licite à condition que:

- elle n'exprime rien de condamnable,

- elle n'a pas pour conséquence de détourner le musulman de ses devoirs plus importants.

voila.

Younes91
Modérateur

Messages : 368
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: maurice bucaille

Message  yacoub le Mar 2 Fév - 19:55

Ali Belhaj, déclare : "Je n'écoute pas de musique parce que la Charia l'interdit".
Ce triste sire a donné ordre à ses Assassins de tuer tous les musiciens du pays
Il a fait détruire des milliers d' instruments de musique
Cheb Housni et Matoub Lounès sont morts à cause de la haine des islamistes pour la musique, pour la poésie, pour la vie

yacoub

Messages : 93
Date d'inscription : 22/01/2010

http://yacoub.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: maurice bucaille

Message  Younes91 le Mar 2 Fév - 21:01

et vasy continue si tu veux le prophete a tuer tout l humaniter c'est bon Smile?

Younes91
Modérateur

Messages : 368
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: maurice bucaille

Message  LA REPONSE le Mer 3 Fév - 1:51

yacoub a écrit:Ali Belhaj, déclare : "Je n'écoute pas de musique parce que la Charia l'interdit".
Ce triste sire a donné ordre à ses Assassins de tuer tous les musiciens du pays
Il a fait détruire des milliers d' instruments de musique
Cheb Housni et Matoub Lounès sont morts à cause de la haine des islamistes pour la musique, pour la poésie, pour la vie
Mais la personne dont tu parles n'a fait de victimes que parmi les musulmans
quand a la musique tu sais mieux que quiconque pour avoir été déçu que le prophète a été reçu a MEDINE par des chansons et des tambours musicaux dont la beauté n'a pas d'égale et puis s'il vous plait arrêtez de nous citer des malades mentaux c'est fatiguant.Sinon écoute ce qu'a dit HITLER. Peut on accuser le christianisme en conséquence.
En tant que chrétien, mon sentiment me désigne mon Seigneur et mon Sauveur comme un combattant. Il m'indique l'homme qui autrefois dans la solitude, entouré de quelques disciples, a reconnu ces juifs pour ce qu'ils étaient, et sommé les hommes de se battre contre eux, et qui, vérité de Dieu !, était le plus grand, pas en tant que souffrant, mais comme combattant. Dans un amour sans limite en tant que chrétien et en tant qu'homme, je lis dans le passage qui nous dit comment enfin le seigneur s'est levé dans Sa puissance et s'est emparé du fouet pour chasser du Temple l'engeance de vipères et de calculateurs. Comme il était terrible, Son combat pour le monde contre le poison juif ! Aujourd'hui, deux mille ans plus tard, c'est avec la plus grande émotion que je reconnais plus profondément que jamais auparavant que c'était pour cela qu'Il a dû verser son sang sur la Croix. En tant que chrétien, je n'ai pas le droit de me laisser berner, mais j'ai le devoir d'être un combattant pour la vérité et la justice. [...] Et s'il est une chose qui pourrait montrer que nous faisons bien, c'est la détresse qui grandit chaque jour. Car en tant que chrétien, j'ai aussi un devoir envers mon peuple.
Adolf Hitler, Discours 12 Avril 1922, Munich, dans Pour en finir avec Dieu, paru chez Robert Laffont, 2006, p.286, Richard dawkins.

LA REPONSE

Messages : 82
Date d'inscription : 21/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: maurice bucaille

Message  yacoub le Mer 3 Fév - 18:20

C'est faux.

Le FIS a tué des Français, des Vietnamiens, des Russes,
Il a donné même un ultimatum à tous les étranger pour quitter l' Algérie.
Et puis s' il ya quelqu' un qui aimait et respectait l' islam c'est bien Hitler.

Son livre est traduit en arabe et se vend comme des petits pains.
Même Saddate lui a rendu hommage dans sa
Lettre au Frère Hitler.

yacoub

Messages : 93
Date d'inscription : 22/01/2010

http://yacoub.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: maurice bucaille

Message  LA REPONSE le Mer 3 Fév - 19:20

yacoub a écrit:C'est faux.

Le FIS a tué des Français, des Vietnamiens, des Russes,
Il a donné même un ultimatum à tous les étranger pour quitter l' Algérie.
Et puis s' il ya quelqu' un qui aimait et respectait l' islam c'est bien Hitler.

Son livre est traduit en arabe et se vend comme des petits pains.
Même Saddate lui a rendu hommage dans sa
Lettre au Frère Hitler.
Eh ben non MONSIEUR attends au moins quelques années pour déformer l'histoire
comme c'est de votre habitudes.les victimes et ayant droit sont toujours vivantes.
Le FIS a tué 200.000 musulmans et une vingtaine d'étranger. l'Europe était encore
dans le qui tue qui? mais les vrai musulmans étaient toujours entrain de mourir
tu me rappelle curieusement que l'Europe demandait au musulmans de restituer le pouvoir
au FIS car prétendaient il être issu des élections libres. pauvre chrétiens que vous êtes.
Aider un parti rétrograde et aveugle le plus sanglant des organisations contemporains puis
dire délibérément et avec aucune honte que c'est un parti islamique.
Quant a HITLER je regrette mais il se prenait pour le messie de nos temps. c'est d'ailleurs lui
qui a dit sous la pression musulmane : les arabes sont la dernière race après les crapauds.

LA REPONSE

Messages : 82
Date d'inscription : 21/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: maurice bucaille

Message  yacoub le Mer 3 Fév - 19:41












yacoub

Messages : 93
Date d'inscription : 22/01/2010

http://yacoub.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: maurice bucaille

Message  LA REPONSE le Mer 3 Fév - 20:12

Quand un homme arrive au pouvoir il est soutenu par la force des choses. TOUT CECI N'EST QUE POLITIQUE
monsieur YACOUB je demande une faveur epargne moi de tels videos et avance dans le temporel des choses ne raconte pas des bobards de la derniere heure. BREJNEV avait presque le globe avec lui mais a peine disparu la verité a pris surface.Moi je parle de HITLER dans le fond de ce qu'il est mais une fois au pouvoir ca y est plus de jugement adequat ca devient de la politique et en politique il faut s'attendre a tout et surtout a la manipulation des masses.Tout le monde sait que HITLER a été vaincu par les tirailleurs MUSULMANS.

Hitler et la lance de Longinus

C'est en 1909, dans le musée Hofburg de Vienne, un jeune homme maigre, pâle, aux vêtements râpés, examine les trésors de la maison des Habsbourg. Partout alentour de lui, des couronnes de diamants étincellent sur leur support. Mais un objet particulier hypnotise le visiteur: un bout de lance émoussé, rendu noir par le temps. Le visiteur peu avenant, c'est Adolf Hitler. L'objet qu'il vénère: la lance de Longinus.
La lance de longinus est censée être celle qui perça la poitrine du Christ crucifié. Hitler découvre qu'il existe trois autres lances « sacrées » en Europe à l'époque. L'une est au Vatican. Une deuxième fut rapportée à Paris, à l'époque des croisades. Une troisième se trouve dans une église de Cracovie, en Pologne. Mais la lance de Longinus, appelée ainsi du nom du centurion romain qui la possédait, a une particuliarité: à sa poignée est attaché un clou qui aurait été utilisé pour la crucifixion.

Comme le saint Graal, une intéressante légende est rattachée à la lance de Longinus
La lance passe pour avoir servi de talisman puissant pour Constantin le Grand, le premier empereur chrétien de Rome, pour Charles Martel qui repoussa les Arabes en France au VIIIe siècle, pour Charlemagne et pour le saint empereur romain Frédéric Barberousse. Selon la tradition, tous ceux qui l'ont possédée ont connu la victoire. Ces qualités mystiques de la lance de Longinus fascinent Hitler.

Hitler et son obsession pour l'occulte
L'homme qui révéla l'obsession d'Hitler pour la lance de Longinus est un savant autrichien, le Dr Walter Stein. Il devient son ami avant 1914, et le connaît intimement. Selon Stein, la croyance d'Hitler dans les pouvoirs surnaturels de la lance le mène dans les régions obscures de la magie et de l'occulte. Il croit être une réincarnation de Landuf II de Capoue, un tyran sicilien terrifiant du IXe siècle, qui passait pour avoir possédé la lance. Stein croit que la monté d'Hitler au pouvoir fut aidé par la magie noire et la lance de Longinus.

« Le führer pénétra dans la salle du trésor avec Himmler tandis que Kaltenbrunner, Von Sievers et Walter Buch attendaient à l'extérieur. Peu de temps après, Himmler les rejoignit laissant Hitler seul en face du talisman qui était devenu maintenant sa propriété. On ignore ce qui se passa alors dans la tête du führer. Mais cet instant là peut être considéré comme l'un des plus décisifs du XXè siècle. »
Quand Hitler annexera l'Autriche au troisième Reich en 1938, une des premières choses qu'il fera c'est d'aller chercher la « lance du destin ». Il la fait transporter à Nuremberg par un train spécial, sous la surveillance d'une garde armée. Là, il la fait placer dans une église, transformée sous son ordre en temple nazi. Quand les alliés bombardent la ville, Hitler ordonne que la lance soit cachée dans un coffre-fort spécial dissimulé dans les fondations.
QUEL BEAU FRUIT DU CHRISTIANISME QU'EN PENSEZ VOUS?

LA REPONSE

Messages : 82
Date d'inscription : 21/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: maurice bucaille

Message  florence_yvonne le Mer 3 Fév - 20:57

Comme vous n'avez pas l'air de comprendre, je ferme le sujet

_________________
151. Et (Moïse) dit : "Ô mon Seigneur, pardonne à moi et à mon frère et fais-nous entrer en Ta miséricorde, car Tu es Le plus Miséricordieux des miséricordieux".
Sourate 7 : Al-Araf
http://www.forum-religions.org/forum.htm

florence_yvonne
Admin

Messages : 687
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 56

http://comprendrelecoran.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: maurice bucaille

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum