Description de la prière du Prophète (salallahu’ alayhi wasalam)[

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Description de la prière du Prophète (salallahu’ alayhi wasalam)[

Message  M-nosra le Sam 1 Mai - 1:52

Description de la prière du Prophète (salallahu’ alayhi wasalam)










L’orientation vers la Ka’aba




Pour accomplir la prière on doit s’orienter vers la Ka’aba.



La position debout












La personne qui prie doit obligatoirement se tenir debout,ceci est un pilier de la prière.



La sutra






il est obligatoire de prier en direction d’une Sutra. Le Prophète () dit : "Ne prie qu’en direction d’une Sutra et ne laisse personne passer devant toi ; si quelqu’un insiste, alors combats-le car le diable est avec lui." (Mouslim, abi daoud 694-695)



L’intention




Le prieur doit impérativement nouer l’intention d’accomplir la prière pour laquelle il s’est préparé, et la préciser dans le coeur. [Il n’est pas permis de formuler cette intention avec la langue].



Le Takbîr










Puis, on commence la prière par le Takbir de sacralisation en prononçant Allahou Akbar, ceci est un pilier. On lève les mains avant, pendant ou après le Takbir. [La paume des mains vers la Qibla, à hauteur d’épaules ou parfois à hauteur de la tête].

Puis l’on pose la main droite sur la main gauche à hauteur de la poitrine. La personne doit se concentrer durant sa prière, elle doit concentrer sont regard à l’endroit où l’on se prosterne. On ne doit regarder ni a droite ni à gauche, ni lever son regard vers le ciel.

Ensuite il est sunnah de commencer la prière par certaines invocations qui ont été rapportées de Annabiy () comme par exemple :



"Subhannaka allahuma wa bihamdika wa tabaraka ismuka, wa ta’ala jadduka wa la ’ilaha ghayruka."



"Gloire et pureté à Toi, ô Allah et à Toi la louange. Ton nom est béni, Ta gloire est élevée et il n’y a point de divinité [digne d’adoration] sauf Toi"











Puis on demande la protection d’Allah contre le diable.



"A’odhu bi allahi min ach-chaytani ar-rajim"

"Je cherche refuge auprès d’Allah contre satan le maudit"



Ensuite, on récite la sourate Al-Fâtiha. Ceci est un pilier.



"Bismillah ar-rahman ar-rahim"

"Al hamdou lillah rabbi al-’alamin ar-rahman ar-rahim, maliki yawmi-d-din, iyyaka na’budu wa iyyaka nasta’in, ihdina-s-sirata-l-mustaqim, sirata-l-lazin an’amta ’alayhim gayril-maghdoubi ’alayim wa la-dhallin"

"Amin"



"Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux"

"Toute louange est à Allah, le Seigneur des mondes, Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Maître du jour du jugement, C’est Toi que nous adorons et c’est de Toi que nous implorons secours, guide-nous dans le chemin droit, le chemin de ceux que Tu as comblés de bienfaits, non pas de ceux qui ont encouru colère ni de ceux qui s’égarent"



La récitation de al-Fatiha est obligatoire à chaque Rak’a.

Il est Sunna de réciter une autre sourate ou quelques versets, après Al-Fatiha, dans les deux première Rak’a.

La récitation se fait à voix haute lors de la prière du Subh et des deux premières Rak’a du Maghrib et du ’Icha.

Et à voix basse durant la prière du Dhuhr, du ’Asr, la troisième rak’a du Maghrib, et les deux dernières Rak’a du ’Icha.



L’inclinaison (Roukou)










Puis on lève les mains au niveau des épaules et on prononce le Takbir

"Allahou Akbar" "Allah est le plus Grand" ; Ceci est une obligation.

Ensuite, on s’incline en posant les mains sur les genoux et on écarte les doigts comme si l’on voulait saisir le genou. Ceci est un pilier.



Puis lors de l’inclinaison on dit trois fois ou plus :



"Subhana rabbiy al-’azhim"

"Gloire à Allah le Très-Grand"



Ceci est une obligation





Le redressement de l’inclinaison










Ensuite on se redresse de l’inclinaison. Ceci est un pilier.

En se redressant, on dit et ceci est une obligation :



"Sami’a-l-lahi li man hamidah" ;

"Allah entend celui qui te Loue".



Puis une fois entièrement redressé on dit et ceci est une obligation :



"Rabbana wa lakal-hamd"

"O notre Seigneur, louanges à Toi".





La prosternation (Soujoud)










On se prosterne en disant "Allahou Akbar" et ceci est une obligation. Il est sunna de levé les mains au niveau des épaules.

On se prosterne en mettant les deux mains en avant sur les 7 parties du corps (le visage [front et nez], les 2 mains, les 2 genoux et les pieds [les orteils orientés vers la Qibla].

Ceci est un pilier.

Puis on dit et ceci est une obligation (3 fois ou plus) :



"Subhana rabbiya-l-a’la"

"Gloire à Allah le Très-Haut"



Il est recommandé de faire beaucoup d’invocation (du’a) lors de cette position, par contre il est interdit de réciter le Coran.









Puis on se relève en prononçant le Takbir "Allahou Akbar" et ceci est une obligation.

On s’assied posément et ceci est un pilier.



Ensuite on dit et ceci est une obligation :



"Rabbi-ghfer li, Rabbi-ghfer li"

"O Allah, pardonne-moi ; O Allah, pardonne-moi"



La seconde Prosternation










Ensuite on prononce le Takbir : "Allahou Akbar" et ceci est une obligation.

Puis on se prosterne pour la deuxième fois de la même manière que la première fois, ceci est un pilier. On fait la même chose que dans la première prosternation.



La posture du repos (jalsat ul-istiraha)










Quand on lève la tête de la seconde prosternation, et on veut se relever, on prononce le Takbir "Allahou Akbar", ceci est une obligation.

Puis on s’assoit calmement sur son pied gauche avant de se relevé pour se mettre en position debout, ceci est une sunna :



"D’après Abû Qilâba, Mâlik ben al-Huwayrith al-Laythy vit le Prophète () faire la prière, à une rak’a impaire de sa prière, il se levait qu’après être resté assis quelque temps. (Boukhari 823)



Puis on se relève pour la deuxième Rak’a, en s’aidant des deux poings posés à terre, pour atteindre la position debout ; ceci est un pilier.



Ainsi se termine la première Rak’a.









Après s’être redressé et étant debout, on fait dans la deuxième raka’a les mêmes actes que dans la première, excepté l’invocation d’ouverture.



S’asseoir pendant l’attestation (Tashahhud)








Lorsque l’on a terminé la deuxième Rak’a (après la deuxième prosternation), on s’assoit pour le tashahhud et cela est une obligation.

On pose la main droite sur la cuisse et le genou droit, et le coude droit sur la cuisse droite. On relève l’index de la main droite en direction de la Qibla et l’on ferme les autres doigts de la main droite.

La main gauche doit être posée sur la cuisse et le genou gauche.

On agite l’index de la main droite [de haut en bas], le regard est tourné vers l’index.

Puis l’on récite le tashahhud, ceci est une obligation :



"Attahiyyatu li Allah, was-salawatu, wat-tayyibat. assalamu ’ala annabyi, wa rahmat ul allahi wa barakatuh, assalamu ’alayna wa ’ala ’ibadi allahi assalihin. achhadu anla ilaha illa Allah, wa achhadu anna muhammadan ’abduhu wa rasouluh"

"Les salutations sont pour Allah, ainsi que les prières et les bonnes oeuvres. Que le salut soit sur le Prophète ainsi que la miséricorde d’Allah et Sa bénédiction. Que le salut soit sur nous et sur les pieux serviteurs d’Allah.

J’atteste qu’il n’y a pas de divinité [digne d’adoration] autre qu’Allah, et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et Son messager.



Puis on dit :



"Allah umma salli ’ala muhammadin, wa ’ala ali muhammad, kama sallayta ’ala ibrahim wa ’ala ali ibrahim, innaka hamidum-majid.

allahumma barik ’ala muhammad wa ’ala ali muhammad kama barakta ’ala ibrahim wa ’ala ali ibrahim, innaka hamidun majid"



O Allah, prie sur Muhammad et sur la famille de Muhammad comme Tu as prié sur Ibrahîm et sur la famille d’Ibrahîm, Tu es vraiment Digne de louange et Plein de gloire.

O Allah, répands Tes bénédictions sur Muhammad et sur la famille de Muhammad comme Tu les as répandues sur Ibrahîm et sur la famille d’Ibrahîm. Te es vraiment Digne de louange et Plein de gloire."



Si la prière comporte plus de deux Rak’a, on se relève après le Tashahhud pour rejoindre la position debout en prononçant le Takbir "Allahou Akbar", ceci est une obligation, et l’on refait la même chose que dans la première et la deuxième Rak’a.

Arrivé à la fin de la dernière rak’a (2, 3 ou 4 rak’at, selon la prière de la journée), on refait la même chose que lors du premier Tashahhud dans lequel on rajoute cette invocation après la salutation sur le Prophète ().



"Allahumma inni a’odhu bika min ’adhabi jahannam wa min ’adhabil qabri wa min fitnati al-mahya wa al-mamat wa min charri fitnatil massih ad-dajjal"

"O Allah, je cherche refuge auprès de Toi contre le châtiment de l’Enfer, contre le châtiment de la tombe, contre la tentation de la vie et de la mort, et contre le mal de la tentation de l’Antéchrist (Dajjal)."



Puis on passe à la salutation finale "Tâslim"



La salutation finale "Tâslim"










Ensuite, on salue à sa droite, et ceci est un pilier, de telle sorte que [si des personnes sont situées derrière], elles puissent voir l’extrémité de la joue droite.

On dit :



"Assalamou ’alaykum wa rahmatullah"

"Que le salut et la miséricorde d’Allah soit sur vous."









Ensuite, on salue à sa gauche, de telle sorte que [si des personnes sont situées derrière], elles puissent voir l’extrémité de la joue gauche.

On dit :



"Assalamou ’alaykum wa rahmatullah"

"Que le salut et la miséricorde d’Allah soit sur vous."



Post-Scriptum :



Sources : Résumé de la Description de la Prière du Prophète de cheikh Muhammad Nâssiruddîn Al-Albânî et Epitre sur la prière de cheikh Abdul Aziz Ben Abdallah Ben Baz.





La source du sujet



La description de la prière du Prophète - Abdel-Aziz Ibn Abdallah Ibn Baz


www.rasoulallah.net

M-nosra

Messages : 4
Date d'inscription : 12/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de la prière du Prophète (salallahu’ alayhi wasalam)[

Message  akari1 le Dim 2 Mai - 3:46

Al salamou 3alaykoum

Merci pour ce topic.

Pour ce qui est de la disposition des mains, elles doivent être posées sur la poitrine, la main droite sur la main gauche.

Et il manque le positionnement des pieds lors de la posture du repos, pour la première rak3a, on reste sur les talons, les orteils dirigés vers la qibla. Pour la seconde rak3a; on se repose sur sa cuisse gauche, le pied gauche à plat, et le pied droit comme pour la première rak3a (si cette position est douloureuse, faites comme vous le pouvez). Lors de la posture du repos finale, les deux pieds doivent être à plat, et le corps reposé sur la cuisse gauche.

J'apporte également des précisions sur la forme qu'il faut donner aux mains. Lorsque vous prononcez le takbir; elles doivent être dirigées vers le ciel, les doigts ni collés, ni trop écartés. Lors de l'inclinaison, les mains sur le genou; les doigt ne doivent pas être collés. Et quand vous vous prosternez, les doigts doivent être collés, les mains à auteur des épaules ou de la tête et dirigés vers la qibla (au passage les coudes ne touchent jamais les côtes, et lors de la prosternation le prophète (sA3ws) levai tellement ses coudes, que Muslim, ou Abou Hourayra a dit, "il y avait assez d'espace pour faire passer un agneau sous son bras") (pour la prière collective, afin de ne pas gêner les frères, ne pas lever les coudes SVP. Lors de la posture du repos; les mains doivent être posées sur les cuisses, les doigts ni collés, ni trop écartés. Enfin lorsque on se relève de la prosternation ou de la posture du repos; le prophète (sA3ws) se relevai avec les poings; un pieux prédécesseur à dit du prophète (sA3ws) "on aurait dit qu'il travaillait la pâte". Pour la posture du repos, il faut poser la paume de la main droite sur la cuisse, et former un cercle avec son pouce et son majeur.

Pour plus de précisions consultez le recueil du cheikh Al Albany (rA), dans le livre: la prière du prophète (sA3ws) comme si tu la voyais.

akari1

Messages : 139
Date d'inscription : 22/02/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de la prière du Prophète (salallahu’ alayhi wasalam)[

Message  LA REPONSE le Dim 2 Mai - 15:49

L'extase spirituelle et extinction totale [de celui qui reçoit les théophanies en ces théophanies] est à l’exemple de l’amant en état d’extase.
la réalité même de l’amour est un feu qui surgit du cœur de l’amant et dont l’ardeur se diffuse en son for intérieur comme en son apparence extérieure et ce sont ces mêmes manifestations amoureuses au secret de son cœur qui apparaissent sous la forme du jeu amoureux à l’extérieur par les rites de la priere.

toutes les pratiques de service divin consistent à répandre la louange de la Réalité, jusque dans le domaine du royaume corporel et, de même que l’intelligence a sa part aux connaissances et à la louange de Sa Seigneurie, que le cœur y a sa part, que l’âme y a sa part, le royaume corporel aussi a une part et ce sont ces rites : ainsi le jeûne également est louange de la Réalité sous le rapport de la Plénitude [qui se suffit à elle-même et n’a pas de besoin à combler]

Les gestes de la prière musulmane sont donc la transcription, dans les mouvements du corps , des lettres qui forment le noms d’Allah. Les mystiques de l’Islam ont su tirer de ces lettres les variations les plus étonnantes. Ils comparent l’état d’union spirituelle avec Dieu pa sa transcendance à l’emplacement d’un signe qui ponctue une lettre contrairement au chistianisme qui desire plutot un face a face.

Le croyant du désert frissonne de scandale métaphysique à la seule idée que l’on puisse attribuer à Dieu une forme charnelle. Seule l’écriture est suffisamment abstraite pour manifester le Verbe il l'ecrit donc par la priere corps et ame.

LA REPONSE

Messages : 82
Date d'inscription : 21/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de la prière du Prophète (salallahu’ alayhi wasalam)[

Message  akari1 le Lun 3 Mai - 1:34

Salam

Je ne te comprendrais jamais dans le fond, je comprends ce que tu dis, mais j'ai toujours une impression que tu utilise l'ironie, et comme te comprendre n'est pas évident, je ne sais jamais si tu est pour ou contre ^^. Soit gentil et rend moi service STP; la prochaine fois que tu poste sur le forum, à la fin de ton poste met quelque chose comme: c'est bien; j'aime pas ou autre chose du même genre.

Pour ce qui est de l'intention de ne faire qu'un avec Dieu, je n'y croit pas. J'ai simplement l'impression de rendre compte à mon Dieu quand je prie, et de le remercier pour un bien, ou pour qu'il ne m'arrive aucun mal, ni à moi, ni à mes frères (les humains).



PS: j'ai oublié de précisé pour la prière, lorsque on se prosterne, il faut coller les talons.

akari1

Messages : 139
Date d'inscription : 22/02/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de la prière du Prophète (salallahu’ alayhi wasalam)[

Message  LA REPONSE le Lun 3 Mai - 2:22

akari1 a écrit:Salam

Je ne te comprendrais jamais dans le fond, je comprends ce que tu dis, mais j'ai toujours une impression que tu utilise l'ironie, et comme te comprendre n'est pas évident, je ne sais jamais si tu est pour ou contre ^^. Soit gentil et rend moi service STP; la prochaine fois que tu poste sur le forum, à la fin de ton poste met quelque chose comme: c'est bien; j'aime pas ou autre chose du même genre.

Pour ce qui est de l'intention de ne faire qu'un avec Dieu, je n'y croit pas. J'ai simplement l'impression de rendre compte à mon Dieu quand je prie, et de le remercier pour un bien, ou pour qu'il ne m'arrive aucun mal, ni à moi, ni à mes frères (les humains).



PS: j'ai oublié de précisé pour la prière, lorsque on se prosterne, il faut coller les talons.

Il faut comprendre le caractère inépuisable du message coranique et la multiplicité des niveaux d’approfondissement des significations qu’il contient. La sainteté dans la prière c’est ainsi l’accès aux significations intérieures du Coran et des gestes lesquelles, sans aucunement abolir le sens littéral lui donnent une profondeur et une portée infinie.
Seul en connaît la valeur celui qui y a goûté, qui en a contemplé la demeure initiatique comme un état intérieur et à qui le Réel parle en lui projetant des versets sur l’intime de son être parce que attention a l’inverse, lorsque l’amour est absent des cœurs, c'est le juridisme vide et desséchant qui prend le dessus et tient lieu de ferveur et de zèle.

Par ailleurs il n'y a aucune intention de ne faire qu'un avec Dieu mais l’amour divin désigne l’amour que Dieu porte à Ses créatures.‘‘Dieu déclare : Mon serviteur ne saurait se rapprocher de Moi par rien qui Me soit plus agréable que l’accomplissement de ce que Je lui ai prescrit. Mon serviteur ne cessera de se rapprocher de Moi par des œuvres surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime. Et lorsque Je l’aime, Je suis son ouïe par laquelle il entend, son regard par lequel il voit, sa main par laquelle il saisit, et son pied avec lequel il marche ; s’il Me demande une chose, Je la lui accorderai, et s’il cherche auprès de Moi asile, assurément, Je le lui offrirai.’’

LA REPONSE

Messages : 82
Date d'inscription : 21/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de la prière du Prophète (salallahu’ alayhi wasalam)[

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum