Recueils et enseignements inspirés de l’exil du Prophète — Paix et bénédictions sur Lui-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recueils et enseignements inspirés de l’exil du Prophète — Paix et bénédictions sur Lui-

Message  nosra le Jeu 9 Déc - 0:20













Recueils et enseignements inspirés de l’exil du Prophète — Paix et bénédictions sur Lui



Louanges à Allah, Que Sa paix et Sa bénédiction soient sur Son Messager ainsi que sur sa famille et ses compagnons.
Allah a envoyé notre prophète Muhammad— paix et bénédictions sur lui — pour transmettre un message qui illumine les cœurs et instruit les esprits, il fût agrée par des hommes doués de raison, des femmes vertueuses et des enfants qui sont encore sur la prime nature. Un prêche qui débuta en cachette sans que les infidèles de Qûraych ne s’en rendent compte et qui ne manqua pas de susciter leur colère une fois déclaré en public. Ils tentèrent de contrecarrer ce prêche béni par tout moyen en persécutant les croyants et en les torturant dans le but de les contraindre à délaisser leur religion et à se plonger de nouveau dans les ténèbres du polythéisme et de terrifier tous ceux qui avaient l’intention d’embrasser cette religion de droiture.

Quant aux musulmans, certains d’entre eux étaient forts soutenus par leurs clans ou leurs alliés, tandis que d’autres étaient faibles et donc sous l’emprise des tyrans polythéistes.
Constatant la recrudescence des actes de persécution que les Qurayshites infligeaient aux musulmans et la multiplication des sévices cruels visant à les détourner de leur religion, le Prophète — paix et bénédictions sur lui — recommanda à ses disciples d’émigrer en Abyssinie, puis à Médine, ensuite il les rejoignait lui-même à Médine.
En méditant l’exil du Prophète nous relevons des sagesses impressionnantes et des significations symboliques d’une grande portée et nous en tirerons des leçons énormes et des avantages considérables bénéficiant à la fois aux individus et à la société.


1- La nécessité de réunir le fait de se confier à Allah et le fait de se munir de tous les moyens nécessaires pour toute action à entreprendre :


Ceci se laisse voir notamment du fait que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — a gardé avec lui cAlî Ibn Abî Tâlib et Aboû Bakr, qu’Allah les agréés, car ceux-ci n’ont pas émigré à Médine avec l’ensemble des Musulmans, cAlî , qu’Allah l’agréé, a dormi dans le lit du Prophète, tandis qu’Aboû Bakr , qu’Allah l’agréé,l’a accompagné dans son voyage.
Il se laisse voir aussi dans le fait de recourir à l’expert Abd Allah Ibn Oraykît Alaythi qui connaissait parfaitement la route
Il est en outre illustré par le fait de ne pas révéler les secrets du voyage sauf à ceux qui sont fortement concernés et ce dans la limite des informations qu’exigent leurs rôles.
Le Prophète — paix et bénédictions sur lui — déploya tous ces moyens ainsi que d’autres sans qu’il les soit attaché mais il se confiait à Allah tout en étant convaincu que seule Sa volonté s'accomplit.


2- La nécessité d’être sincère et exempt des intérêts personnels :



En effet, le Prophète — paix et bénédictions sur lui — n’était pas sans renom, ce qu’il aurait (éventuellement) poussé à élever son statut avec la prédication, il n’était pas non plus démuni et cupide, ce qui l’aurait motivé à rechercher la richesse avec le prêche ; sans aucun doute, sa vie au moment où l’on versait des amas d’or dans sa mosquée était bien la même que celle des jours où il affrontait beaucoup de mal sur le sentier de la prédication


3- La modération en état d'aisance et d'adversité :

Lorsqu'il fut contraint de quitter la Mecque, le Prophète — paix et bénédictions sur lui — ne renonça pas à l’humiliation et à l’asservissement et ne perdit pas sa confiance en Allah et lorsque l’islam atteignit un statut honorable il ne s’affola pas d’orgueil et ne s'émut pas d’exultation.
Sa vie au moment où il fût contraint à quitter la Mecque était bien la même que celle des jours où il y retourna conquéreur et vainqueur et celle au moment où il affrontait beaucoup de mal sur le sentier de la prédication était bien la même que celle des jours où ses pavillons s’élevaient sur les pays arabes et sur les royaumes de César du côté de Tabûk.


4- La ferme certitude que la bonne issue sera pour les pieux :


Car, celui qui regarde la Hidjra à ses débuts, pensera que le prêche finira par disparaître. Mais, la Hidjra, dans sa réalité, donne une leçon claire que la bonne issue sera du coté de la crainte pieuse et des pieux. Le Prophète — paix et bénédictions sur lui — apprend à tout individu qui combat sur le sentier de la vérité de résister face aux propagandistes du Faux, de ne pas fléchir devant le fait de les repousser et de corriger leurs travers, ne doit pas s’effrayer lorsqu’il voit que [les chances sont de leur coté] et que leur puissance accroît, ce que fait qu’ils attaquent avec leurs hommes et arsenaux, certes, il se peut que le Faux ait un tour (supériorité), que ses partisans aient de la force, cependant la bonne issue n’est certes réservée que pour ceux qui patientent tout en étant réformateurs


5- Faire preuve de fidélité à ses principes face aux rudes épreuves :

Ceci se manifeste dans la réponse du Prophète — paix et bénédictions sur lui — à Abû Bakr , qu’Allah l’agréé, lorsqu’ils étaient tout deux dans la grotte Abou Bakr dit : "Si l'un d'eux regarde sous ses pieds, il nous verra..."
Il lui répondit : "Que penses-tu de deux [personnes] dont Dieu est le troisième ?"
Ceci est un exemple de la patience, de l’endurance et de la confiance en Allah et en son triomphe inéluctable qui se manifestent chez les croyants à l’encontre des hypocrites qui ne s’attardent pas à renoncer et s’effondrer en affrontant des rudes épreuves et ils ne trouveront, pour eux, en dehors d'Allah, ni allié ni secoureur.


6- La sauvegarde d’Allah sera accordée à celui qui sauvegarde ses commandements :


Cette valeur est tirée de l’état du Prophète — paix et bénédictions sur lui — lorsque les chefs de Qûraych ont conspiré contre lui pour l’emprisonner, le tuer, ou l’expatrier, mais Allah -à Lui la Pureté- l’a sauvé après qu’il ait versé du sable sur leurs visages (têtes) et est sorti parmi eux sain et sauf. Il s’agit là d’un usage (divin) inévitable, car celui qui préserve les commandements d’Allah, Allah le préservera certes ; et la meilleure chose dont l’homme sera protégé est sa religion, une protection qui englobe celle du corps. Ce n’est pas obligé que l’homme soit complètement épargné (de toute nuisance), qu’aucun mal ne le touche, étant donné que cela peut lui arriver afin que ses degrés soient élevés, que ses fautes soient expiées ; mais la chose la plus importante est la préservation de sa religion et sa prédication.

7- Le succès est conditionné par la patience :


Car, il était facile pour Allah -à Lui la Puissance- de détourner entièrement le mal du Prophète — paix et bénédictions sur lui — , mais c’en est la pratique de l’épreuve qui devait atteindre le plus honorable Prophète — paix et bénédictions sur lui — , afin que son endurance soit bien ressortie et que sa rétribution auprès d’Allah soit plus grande ; et que les prédicateurs de la réforme sachent comment devraient-ils affronter les grandes difficultés, et endurer les préjudices qu’ils rencontrent, qu’ils soient petits ou grands


8- Le recours à la longanimité et à la bienfaisance en contrepartie de la nuisance :


En effet, le Prophète — paix et bénédictions sur lui — lui arrivait beaucoup de mal de la part des tyrans et des scélérats de la Mecque avant l’émigration, mais il pardonnait à chaque fois, et le jour où il y retourna vainquant, pour l’ouvrir (à l’islam), il a encore excusé et pardonné à ceux qui lui causaient du tort.

.
9- La réalisation de l’impact de la foi et de son importance :


Grâce à cette foi sincère, les musulmans ont éprouvé de la fierté et ont montré de la patience pour ce qu'ils ont affronté d'adversité, de façon à apercevoir et sentir profondément en eux même le caractère méprisable des tyrans et tout ce qui les concerne.

10- L’expansion et la force de l’islam :


Cela fait partie des bienfaits de la Hidjra, car, à la Mecque, l’islam fut submergé par le Faux, les partisans de la vérité, eux aussi, furent dans une énorme tentation ; puis l’émigration a eu lieu, elle a élevé la voix de la vérité au dessus du bruit du Faux, elle a délivré les adeptes du Vrai de cette épreuve injuste, et leur a fait hériter une vie précieuse et un statut honorable.


11- Quiconque délaisse une chose dans le sentier d’Allah, Allah la lui récompensera par quelque chose certainement meilleure.
Les émigrés décidèrent de s’arracher à leurs racines, de rompre avec leur univers de délaisser leurs familles et leurs biens et de vivre l’exil au nom de la foi. Allah les récompensait donc abondamment par le statut honorable qu’ils atteignaient.

12 – L’implantation de l’Etat musulman et de la société musulmane :

En effet, l’événement de la Hidjra (l’hégire) du Prophète — paix et bénédictions sur lui — , de la Mecque à Médine, fut le début de l’implantation de l’islam sur une terre, qui désormais deviendra l’Etat Musulman à partir duquel seront exécutées les plus grandes tâches de prédication.

13 – L’union des arabes et le statut honorable qu’ils ont atteint :

14- La mise en évidence des mérites des Muhâjirîn (les Emigrés) et des Ansars (Auxiliaires)

15 - La mise en évidence des mérites de Médine


La Médine non reconnu avant l’islam par une faveur spécifique, acquiert ses mérites par l’émigration du Prophète — paix et bénédictions sur lui — et ses compagnons qu’Allah les agréés.
Elle est donc le lieu qui a reçu la Révélation dont la mission fut de faire sortir les hommes des ténèbres pour les mener à la lumière, d’où s’est répandu la lumière ayant illuminé la terre entière.
C’est ainsi qu’Allah a honoré cette ville et l’a dotée de certains mérites qui ont fait l’objet de plusieurs ouvrages.

16 - la salubrité de l’éducation prophétique :

Les compagnons acquièrent une qualification pour la succession sur terre, pour faire régner la loi islamique et les commandements d’Allah et pour revivre la lutte dans le sentier d’Allah

17 - La mise en évidence de l’importance du rôle de la mosquée pour la Nation :


Installé à Médine, le Prophète — paix et bénédictions sur lui — édifia sa mosquée pour célébrer les rites de l’islam qui ont été longtemps combattus et pour y tenir les prières qui lient les Musulmans au Seigneur des univers et pour constituer un tremplin aux armées de la science, du prêche et de la lutte dans le sentier d’Allah.

18 - La mise en évidence de l’importance du rôle de la femme :


Se manifeste dans le rôle de Aicha et sa sœur Asma qu’Allah les agréées qui ont été
d’excellentes assistantes et auxiliaires à leur père et qui n’ont pas révélé le secret de son voyage sachant le danger de cette aventure .Elles ont aussi préparé les montures et les ont munies des provisions nécessaires et elles ont, bien évidemment, rempli d’autres rôles.

19 - L’importance du rôle des jeunes dans la triomphe de la vérité :

Ceci se manifeste dans le rôle accompli par Ali Ibn Abi Taleb, qu’Allah l’agréé, lorsqu’il dormit dans le lit du Prophète la nuit de l’émigration et de celui de Abd Allah Ibn Abi Bakr qui espionnait les nouvelles de Qûraych afin de les transmettre au Prophète — paix et bénédictions sur lui — et à son compagnon Abû Bakr qu’Allah l’agréé.

20 - Le Règne de la Fraternité et l’écroulement de la partisannerie.

Plusieurs autres points pourraient être mentionnés, toutefois ceux que nous avons déjà soulignés renseignent sur l’apport de l’émigration du Prophète— paix et bénédictions sur lui —, les merveilleuses choses que celle-ci a permis à l’Islam d’atteindre ; un Islam que les Musulmans (partout où qu’ils soient sur cette terre terrassée par toutes sortes de supplices) doivent remettre en valeur, le débarrasser des fausses pratiques, des préceptes fallacieux qu’ils lui ont été collés de toute part, revenir à la source, claire et limpide, est l’œuvre des gens de bon sens, lâcher et délaisser tout ce qui ne tient d’aucune relation aux enseignements de nos pieux prédécesseurs (As-salaf As-Sâlih) en matière de croyance, de comportement, d’interrelations, et de caractères, voici le chemin à suivre, une voie dans toute sa rectitude.




www.Rasoulallah.net




nosra

Messages : 12
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueils et enseignements inspirés de l’exil du Prophète — Paix et bénédictions sur Lui-

Message  yacoub le Jeu 16 Déc - 19:33

Les compagnons acquièrent une qualification pour la succession sur terre, pour faire régner la loi islamique et les commandements d’Allah et pour revivre la lutte dans le sentier d’Allah
Oui que l'Occident s'abreuve à cette merveilleuse religion qui fait de Dar El Islam un Paradis sur terre

yacoub

Messages : 93
Date d'inscription : 22/01/2010

http://yacoub.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum